Actualités Corpo

Dernière mise à jour le 25 novembre 2018

Année scolaire 2018 -2019

 

Détachement de fonctionnaires de catégorie A dans les corps des personnels enseignants des premier et second degrés, des personnels d'éducation et des psychologues de l'éducation nationale relevant du ministère chargé de l'éducation nationale
Le 06/12/18

Consulter le N° 45 du 06 décembre 2018 - NS n° 2018-141 du 3-12-2018


Temps partiel - Année scolaire 2019- 2020
Le 25/11/18

Circulaire rectorale :

Télécharger le document(963.9 Ko)

Dépôt des demandes : pour le 14 décembre 2018
Pour les personnels mutés au mouvement intra 2019 : renouvellement de la demande auprès du chef d'établissement de leur nouvel établissement d'affectation pour le 28 juin 2019

- pour les personnels enseignants et d’éducation exerçant en lycées, lycées professionnels, ou EREA au Rectorat DOS
- pour les personnels enseignants et d’éducation exerçant en collèges :
à la DSDEN du Nord - DOS
à la DSDEN du Pas-de-Calais DOS 2 – Moyens des collèges


Rendez-vous de carrière et évaluation : Comment poursuivre son recours ?
Le 25/11/18

Le 18 septembre, les enseignants EPS ayant eu un rendez vous de carrière ont été destinataires de leur appréciation finale. Ils avaient alors jusqu’au 18 octobre pour adresser un premier recours au rectorat (pour les Professeurs d’EPS) ou au ministère (pour les agrégés EPS). Suite à l’envoi de la demande de recours, le rectorat (ou le ministère pour les agrégés) avait 30 jours (à partir de la date d’envoi du recours) pour revoir cette appréciation.

- En cas de réponse satisfaisante : il n’y a aucune démarche à faire, l’avis sera modifié.
NB : N’hésitez pas à nous faire part du retour obtenu (corpo-lille@snepfsu.net).

- En cas de maintien de l’appréciation finale ou d’absence de réponse à l’issue des 30 jours qui équivaut à une réponse négative. Ainsi, si vous souhaitez poursuivre votre recours, vous avez à nouveau 30 jours pour saisir la CAP compétente, qui se réunira au courant du mois de janvier 2019 pour étudier les recours (CAPN agrégés le 15 janvier 2019 et CAPA PEPS LILLE le 24 janvier 2019)

Pour saisir la CAP, il faut adresser une demande avant le 17 décembre 2018 :
- auprès du Recteur pour les professeurs d’EPS : soit par voie postale au Rectorat de Lille - Département des personnels enseignants, 20 rue Saint Jacques BP 709, 59033 Lille Cedex, soit par courriel à l’adresse ce.dpe@ac-lille.fr
- ou du Ministre pour les agrégé.es : soit par voie postale à la DGRH B2-3 72 rue Régnault 75243 Paris cedex 13, le cachet de la poste faisant foi, soit par courriel adressé à l’adresse fonctionnelle recoursappreciationagreges@education.gouv.fr

NB : pour les envois par mail, il est préférable de le faire depuis sa boite mail académique ( en @ac-lille.fr)

La demande doit être motivée et personnelle, il n’y a pas de modèle de courrier type, il faut bien préciser qu’à défaut de réponse satisfaisante, vous souhaitez poursuivre votre demande de recours et saisir la CAP compétente.

Pensez à nous adresser la copie de la demande écrite, accompagnée du compte rendu d’évaluation professionnelle (CREP) et du premier courrier de demande de recours à l’adresse corpo-lille@snepfsu.net (ou bien benoit.chaisy@snepfsu.net pour les agrégés), pour que l’on puisse suivre votre dossier et appuyer votre demande de révision d’appréciation.


Rendez-vous de carrière, le SNEP-FSU reste vigilant !
Le 11/10/18

Un groupe de travail a eu lieu le 11 octobre.
L’administration a exposé sa méthode de travail et nous a présenté un bilan chiffré des RDVC 2017-2018.
Nous sommes intervenus sur les problèmes relevés cette année : collègues n’ayant pas eu leur RDVC, absence de cohérence entre les observations des évaluateurs primaires et l’avis final du Recteur…
Le SNEP-FSU reste vigilant et accompagnera tous les collègues qui contesteront leur avis final.
Le SNEPS-FSU continue de défendre la totale déconnexion entre l’évaluation et l’avancement. Il exige la mise en place de critères transparents et objectifs pour déterminer les 30% des collègues qui bénéficieront de l’accélération de carrière
.

Quelques chiffres sur la campagne 2017-2018
Pour l’ensemble du secondaire (agrégés, certifiés, plp, peps, cpe, psyen) : 2294 d’agents étaient éligibles à un rendez-vous de carrière en 2017-2018 :
- 2199 RDVC ont été réalisés
- 91 RDVC n’ont pu être réalisés pour motif légitime (congés maternité, congés formation…)
- 4 agents ont refusé leur RDVC

Que deviennent les 91 collègues n’ayant pu avoir leur RDVC ?
La campagne étant close (l’application informatique nationale est fermée), ils ne peuvent plus obtenir ce RDVC mais ils doivent être dans les différents tableaux d’avancement et certains pourront prétendre à un avancement accéléré ou une promotion de grade. Nous avons donc interpellé l’administration sur ces situations.

L’administration est consciente du problème.
En attendant une éventuelle solution ministérielle, elle recherche une solution pérenne. Elle s’oriente sur une proposition d’entretien avec le chef d’établissement et / ou l’IPR sur la base du volontariat. Une communication vers les collègues devrait avoir lieu rapidement.
Pour les prochaines campagnes, les services vont essayer d’anticiper les « congés longs » lorsqu’ils sont connus.

Méthode utilisée pour les établir les comptes-rendus d’évaluation professionnelle (CREP)
En juin, avant communication définitive des CREP aux collègues : regard des services pour vérifier l’homogénéité et la cohérence entre les corps et les disciplines. Il n’a pas été nécessaire d’apporter de corrections.
375 agents ont formulé des observations suite à notification des CREP mais seuls 41 ont réellement contesté ou émis des critiques sur leurs CREP. Ceux-ci ont été pris en compte lors de l’attribution de l’avis final.

Les appréciations finales du Recteur
Environ 1,6 % d’avis « à consolider », le reste est réparti en avis « satisfaisant », « très satisfaisant », « excellent ». Les avis finaux ont été positionnés après avoir analysé l’ensemble des CREP (grilles et observations des évaluateurs primaires), c’est une synthèse, il n’y a pas de formule mathématique qui fixe l’avis final de manière automatique.

Pour le 1er et le 2e RDVC, l’administration nous indique s’être fixée un contingent de 30 % d’avis « excellent » mais que finalement celui-ci n’a pas été atteint et que cela va permettre de revoir positivement d’éventuelles contestations en CAPA.

Nous sommes intervenus pour dénoncer cette politique de « quotas » qui peut fausser l’évaluation de la valeur professionnelle des collègues, ce qui n’est pas acceptable. Le DRH nous a répondu que ce contingent n’a pas et ne fixera pas les choses.

Pour le 3e RDCV, les services ont procédé à une harmonisation pour les avis « excellents » et « très satisfaisant » afin de ne pas pénaliser les agents qui ont eu un avis recteur contingentés l’année dernière sans RDVC (10 % de Exc. et 45 % de TS). Nous sommes donc proches de ces volumes pour les RDCV de cette année.

Le DRH nous indique que 97 avis finaux vont d’ores et déjà être modifiés car il y avait des erreurs : 77 avis S qui vont passer à TS et 20 avis TS qui vont devenir EXC. Les collègues concernés, dont certains ont déjà contesté l’avis final, vont être prévenus rapidement.

Les recours et contestations
Au 10 octobre 2018, l’administration avait reçu 53 recours gracieux (cela représente 2,3 % des agents éligibles à un RDVC).
Les agents avaient jusqu’au 18 octobre pour contester l’avis final. Ces recours vont être étudiés et recevront un retour positif ou pas avant le 17 novembre.

Les agents concernés auront alors jusqu’au 17 décembre pour décider d’un ultime recours en saisissant la CAPA compétente.

Circulaire rectorale :

Télécharger le document(pdf 296.5 Ko)


Postes adaptés et allègements de service - Année scolaire 2019 - 2020
Le 23/10/18

Poste adapté - Année scolaire 2019 - 2020

Circulaire rectorale :

Télécharger le document(pdf 150.9 Ko)

Dépôt du dossier avant le 14 décembre 2018 au rectorat – DPE - Bureau des congés - Mme LANDMANN 03 20 15 65 97 - dpe-b1@ac-lille.fr

Allègement de service - Année scolaire 2019 - 2020

Circulaire rectorale :

Télécharger le document(pdf 150.9 Ko)

Dépôt du dossier avant le 25 février 2019 au rectorat - DPE - Bureau des congés - Mme LANDMANN 03 20 15 65 97 - dpe-b1@ac-lille.fr


Aménagement du poste de travail pour les personnels confrontés à des difficultés de santé - Année scolaire 2019 - 2020
Le 23/10/18

Circulaire rectorale :

Télécharger le document (pdf 97.4 Ko)

Formulaire de demande (pdf 1.38 Mo)


Congé de formation professionnelle - Année scolaire 2019 - 2020
Le 17/10/18

Dépôt des demandes pour les personnels du second degré : 
Les candidatures se font exclusivement par voie électronique : ouverture du serveur du 01 décembre 2018 au 07 janvier 2019 inclus pour la saisie des demandes sur http://eduline.ac-lille.fr
Authentification : identifiant de messagerie professionnelle (ac-lille.fr)
Mot de passe de messagerie
Sélectionner "congé de formation professionnelle et suivre instructions"

Validation des candidatures par le supérieur hiérarchique
du 01 décembre 2018 au 18 janvier 2019
Lire


Disponibilité - Congé de non activité pour raisons d'étude - Année scolaire 2019- 2020
Le 17/10/18

Dépôt des demandes :  
- à déposer dans l'établissement pour le 15 janvier 2019
- à faire parvenir à la DPE Rectorat pour le 25 janvier 2019.

Les intéressés demandant leur réintégration ou renouvelant leur demande doivent le faire avant le 15 décembre 2018 pour la rentrée 2019.
Lire


Vérifier son « État VS »
Le 01/10/18

L’État VS (ventilation du service) est le récapitulatif officiel du service d’enseignement, établi en référence à la discipline, et sur une base hebdomadaire, conformément à la répartition des moyens votée en CA en janvier/février. Il doit vous être soumis pour approbation et signature, avant transmission au rectorat, par le chef d’établissement. Le vérifier est très important pour le traitement.

- Quel calendrier ?
Les états VS sont édités dans la première quinzaine d’octobre pour cette année scolaire 2018-2019.

- Que doit comporter l’État VS ?
Il doit préciser, pour chaque classe attribuée, le nombre d’élèves, le nombre d’heures hebdomadaires et les pondérations le cas échéant. Il constitue le bilan du nombre total d’heures d’enseignement, des réductions du maximum de service, des missions particulières ouvrant droit à un allègement du service ou au paiement à l’année d’une IMP et établit le nombre éventuel d’HSA résultant de ces calculs.

Si vous avez déjà signé et que vous constatez une erreur, adressez vous à votre chef d’établissement pour demander une rectification, de droit.

QUE FAUT-IL VÉRIFIER ?

- 1/ D’abord le décompte des heures : toute heure effectuée avec les élèves (cours, groupe, TP, TD, TPE, AP, soutien, chorale, atelier de pratique artistique, etc.) compte pour une heure dans le service d’enseignement. Plus aucune distinction n’est faite entre les différentes heures (anciennes « heures parallèles », groupes en effectifs réduits, heures à effectif faible, etc.).

- 2/ Vérifier aussi la bonne prise en compte des réductions du maximum de service, en cas de complément de service ou en cas d’attribution de l’heure de préparation, dite « de vaisselle », pour les professeurs de Sciences physiques-chimie ou SVT.

- 3/ En cas de pondération, toutes les heures d’enseignement concernées sont prises en compte dans la limite du maximum de service (incluant les réductions ou allègements éventuels). Les pondérations servant à diminuer la charge de travail via une réduction du service hebdomadaire d’enseignement, ce temps libéré appartient au professeur : le chef d’établissement ne peut en disposer.

- 4/ Les missions particulières effectuées à l’année (cabinet d’Histoire-Géographie, laboratoires de Technologie ou de sciences, coordination de discipline, coordination TICE, gestion de la chorale, etc.) sont reconnues soit par attribution d’un allègement horaire du service d’enseignement soit par attribution d’une indemnité annuelle pour mission particulière (IMP). Dans ces deux cas, cela doit figurer sur l’état VS.

- 5/ Les HSA (heure supplémentaire annuelle) sont inscrites à l’état VS. Est supplémentaire toute heure au-delà du maximum hebdomadaire de service (incluant les réductions ou allègements éventuels). La détermination de la première HSA se fait après la prise en compte des pondérations. Une seule HSA peut être imposée par nécessité de service, sauf dans certains cas : raison de santé (certificat médical), temps partiel…

Au collège : "devoirs faits" ne peut être imposé dans le service
Ce dispositif ne peut figurer en tant que tel dans la VS, puisque l’aide aux devoirs ne fait pas partie de nos obligations de services, ni au titre du service d’enseignement, ni au titre des missions liées.
Par contre, une Indemnité pour Missions Particulières (IMP) peut rémunérer la coordination du dispositif, et figurer par conséquent sur la VS.

ATTENTION : il découle de ces constats que la prise en charge par des collègues de devoirs faits ne peut, sauf accord des intéressé-e-s, être pris en compte dans la VS hebdomadaire, MEME EN CAS DE "SOUS-SERVICE", notion qui n’existe pas dans les textes : un enseignant qui n’atteint pas son maximum de service n’est tenu que d’enseigner sa discipline dans le cadre des horaires-élèves (dédoublement, co-intervention,etc.), et uniquement sur une base hebdomadaire, ce qui exclut que la direction "mette des heures de côté".


Rendez-vous de carrière - Appréciation finale et recours
Le 20/09/18

Le 18 septembre, les collègues ayant eu un rendez-vous de carrière (RDVC) au titre de l’année 2017-2018 ont reçu l’évaluation de Mme le Recteur.

Le rendez-vous de carrière, la profession a son mot à dire !

C’est une nouveauté du protocole PPCR, 3 rendez-vous de carrière ont été mis en place à 3 moments fixes : au 6ème, au 8ème et au 9ème échelon.
Ces rendez-vous de carrière donnent lieu à l’élaboration d’un compte rendu. Il y a différents modèles de compte rendu prévus réglementairement pour tenir compte des différentes situations professionnelles (2nd degré, supérieur, DD et DR UNSS…).
Sur le compte rendu du rendez-vous de carrière y figurent les appréciations des évaluateurs. Ce compte rendu est alors communiqué à l’agent (cela aurait déjà dû être le cas) par le biais d’une notification dans l’application SIAE et dans votre messagerie professionnelle et I-prof. Vous pouvez alors formuler des observations dans le cadre réservé à cet effet. Vous disposez ainsi d’un délai de 3 semaines pour le faire.

L'appréciation finale de votre rendez-vous de carrière (du recteur pour les professeurs d’EPS, du ministre pour les professeurs agrégés) est notifiée dans les deux semaines après la rentrée scolaire.
C’est une nouveauté de PPCR, vous pourrez, une fois connue l’appréciation du rendez-vous de carrière, la contester. Rappelons qu’avant PPCR, après une inspection, nous ne pouvions rien contester. Les conditions des voies et délais de recours sont précisées dans chacun des décrets portant statuts particuliers des différents corps.

Vous pouvez former un recours gracieux par écrit en vue de demander la révision de votre appréciation finale auprès du recteur/du ministre, dans un délai de 30 jours franc, suivant la notification de cette dernière.

Attention : La demande écrite doit être motivée et personnelle, il n’y a pas de modèle de courrier type.

L’autorité compétente (recteur/ministre) dispose alors de 30 jours francs pour vous répondre. Dans la très grande majorité, l’administration ne vous répondra pas ce qui équivaudra à une réponse négative. 30 jours francs après l’envoi de votre contestation, vous disposerez encore de 30 jours pour saisir la CAP concernée de votre contestation et demande de révision d’appréciation. Aucune contestation ne sera examinée en CAP si la première contestation n’a pas été effectuée.

Exemple : réception au 17 septembre de l’appréciation finale.
Vous avez jusqu’au 16 octobre pour contester cette appréciation soit par courrier (cachet de la poste faisant foi) soit par mail.
Vous envoyez l’avis de contestation le 25 septembre.
Le rectorat ou le ministère a jusqu’au 25 octobre pour vous répondre.
A partir du 25 octobre, vous avez jusqu’au 25 novembre pour saisir la CAP.

Envoi du recours
 
soit par voie postale
(cachet de la poste faisant foi)
soit par courriel
(l'administration ne devrait faire d’accusé de réception, se mettre en copie de l'envoi du mail)
Professeur d'EPS
Rectorat de Lille - DPE
20 rue Saint Jacques BP 709
59033 Lille Cedex
Agrégé
DGRH B2-3
72 rue Régnault 75243 Paris Cedex 13

Attention : La demande écrite doit être motivée et personnelle, il n’y a pas de modèle de courrier type.

Si vous aviez à la contester, prenez contact avec le SNEP-FSU académique pour les professeurs d’EPS, avec le SNEP-FSU national pour les professeurs agrégés, qui pourra vous aider.
Les points de contestation pourraient être un décalage entre les appréciations des évaluateurs et l’appréciation finale, une non prise en compte de l’ensemble des activités menées dans votre appréciation, etc.

Le Ministère, par la complexité de la procédure, tente de décourager les collègues de demander une révision. En cas de désaccord, il ne faut surtout pas hésiter à se lancer dans cette procédure de contestation.

Le SNEP-FSU et ses commissaires paritaires académiques et nationaux seront là pour vous renseigner, vous aider, vous accompagner si vous contestiez votre appréciation.

Nous adresser une copie du recours à corpo-lille@snepfsu.net avec la copie des avis des évaluateurs.

L'examen des recours par la CAPA pour les professeurs d'EPS, la CAPN pour les agrégés se tiendraient, sous toutes réserves, fin janvier 2019.

Circulaire rectorale :

Télécharger le document(pdf 296.5 Ko)


Cumul d'activités à titre accessoire - Année scolaire 2018- 2019
Le 04/09/18

Circulaire rectorale :

Télécharger le document(pdf 1.35 Mo)


Année scolaire 2017 -2018

 

Compte rendu de la CAPA accès à la classe exceptionnelle et échelon spécial des Profs d’EPS - Année 2018
Le 29/06/18

La CAPA pour l’accès à la classe exceptionnelle et à l'échelon spécial des professeurs d’EPS dans le cadre des promotions au titre de l’année 2018 s’est tenue le 29 juin 2018.

En préalable à cette CAPA, le SNEP-FSU a fait une déclaration liminaire (pdf 105.1 ko)

Les commissaires paritaires du SNEP-FSU de Lille


Hors classe des professeurs agrégés : les avis sont consultables sur Iprof
Le 17/04/18

Les avis des chefs d’établissement et des IPR sont désormais en ligne pour la campagne 2018 sur Iprof via Eduline (rubrique « les services » => « Tableau d’avancement -> hors classe 2018/2019 » => « Consulter votre dossier » => onglet « Synthèse »)

Dorénavant, il n’y a que trois avis possibles : "à consolider ", "satisfaisant", "très satisfaisant".
Seul l’avis "à consolider" nécessite un avis circonstancié par l’évaluateur.

N’hésitez pas à nous faire remonter par mail à corpo-lille@snepfsu.net la fiche de suivi syndical disponible ici.

Le groupe de travail sur la hors classe des professeurs agrégés se tiendra le mercredi 9 mai 2018 et la CAPA se déroulera le mardi 15 mai 2018.


Classe exceptionnelle : campagne 2018
Le 30/03/18

BO N° 13 du 29 mars 2018

Modalités et date limite de dépôt des candidatures à la classe exceptionnelle de certains corps enseignants et d'éducation du ministère chargé de l'éducation nationale au titre de l'année 2018 - A. du 16-3-2018.

Au titre de l'année 2018, la candidature à la classe exceptionnelle des Professeurs d'EPS et des professeurs agrégés pour le vivier 1 doit être exprimée sur I-Prof entre le 3 avril 2018 et le 25 avril 2018.

Télécharger la circulaire classe exceptionnelle pour les professeurs d’EPS (1.5 Mo)

Télécharger la circulaire classe exceptionnelle pour les professeurs agrégés (1.48 Mo)

Les avis du chef d’établissement et de l’IPR seront consultables sur Iprof via Eduline (rubrique « les services » => « Tableau d’avancement -> classe ex /2018 » => « Consulter votre dossier » => onglet « Synthèse »), à compter du 4 juin 2018.

Vous pouvez télécharger les fiches syndicales suivantes :
Fiche syndicale SNEP-FSU Lille agrégé accès à la classe exceptionnelle 2018
Fiche syndicale SNEP-FSU prof d'EPS Lille accès à la classe exceptionnelle 2018


Consultation des avis Accès au corps des agrégés
Le 18/03/18

Les avis des chefs d’établissement et des IPR pour les collègues qui ont postulé pour l’accès au corps des agrégés par liste d’aptitude sont disponibles sur I-Prof via Eduline.
Pour cela il faut se connecter sur I-Prof via Eduline puis aller sur les "services" et cliquer sur "liste pour accès au corps des agrégés 2018-2019", puis "consulter votre dossier" et cliquer sur "synthèse".

La CAPA se tiendra le 21 mars 2018 à 9 heures.
N’oubliez pas d'envoyer par mail à corpo-lille@snepfsu.net la fiche de suivi syndical disponible ici.


Promotions corps-grade des personnels - Année 2018 : circulaires rectorales Lille
Le 11/03/18

Accès à la hors classe des professeurs Agrégés
BO N° 8 du 22 février 2018

Accès au grade de professeur agrégé hors-classe - NS n° 2018-023 du 19-2-2018

La règlementation prévoit qu'il est nécessaire d'examiner la situation de I'ensemble des agents promouvables (à partir du 9ème échelon avec au moins 2 ans d'ancienneté au 31 août 2018).
Il n’y a pas d’appel à candidature.

Chaque promouvable a la possibilité de se connecter sur IProf.du 26 février au 18 mars 2018 afin de :
- vérifier les éléments de sa situation administrative et professionnelle,
- actualiser et enrichier les données y figurant sur I-prof « votre CV ,.
Le chef d’établissement et l’IA-IPR pour le second degré formuleront leurs avis du 19 mars au 04 avril 2018. Pour l'enseignement supérieur, les avis seront remontés pour le 04 avril 2018.

Communication des avis :
il est vivement recommandé au le chef d'établissement de rencontrer l'agent promouvable afin de l'informer de son avis (très satisfaisant - satisfaisant - à consolider) et de lui apporter toute information susceptible de l'éclairer.

Les avis seront consultables sur Iprof à partir du 04 mai 2018.

Circulaire rectorale : Télécharger le document (1.08 Mo)

Avancement à la hors classe des Professeurs d'EPS
BO N° 8 du 22 février 2018

Accès au grade de la hors-classe des professeurs certifiés, des professeurs de lycée professionnel, des professeurs d'éducation physique et sportive, des psychologues de l'éducation nationale et des conseillers principaux d'éducation - NS n° 2018-024 du 19-2-2018

La règlementation prévoit qu'il est nécessaire d'examiner la situation de I'ensemble des agents promouvables (à partir du 9ème échelon avec au moins 2 ans d'ancienneté au 31 août 2018).
Il n’y a pas d’appel à candidature.

Chaque promouvable a la possibilité de se connecter sur IProf.du 26 février au 18 mars 2018 afin de :
- vérifier les éléments de sa situation administrative et professionnelle,
- actualiser et enrichier les données y figurant sur I-prof « votre CV ,.
Le chef d’établissement et l’IA-IPR pour le second degré formuleront leurs avis du 19 mars au 04 avril 2018. Pour l'enseignement supérieur, les avis seront remontés pour le 04 avril 2018.

Communication des avis :
il est vivement recommandé au le chef d'établissement de rencontrer l'agent promouvable afin de l'informer de son avis (très satisfaisant - satisfaisant - à consolider) et de lui apporter toute information susceptible de l'éclairer.

Les avis seront consultables sur Iprof à partir du 04 mai 2018.

Circulaire rectorale : Télécharger le document (1.08 Mo)


Changement de discipline - Rentrée scolaire 2018
Le 11/03/18

Dépôt des demandes :  
- à faire parvenir à la DPE Rectorat pour le 20 mars 2018.

Circulaire rectorale : Télécharger le document (412.5 Ko)


Ma carrière, ça m'intéresse - Année 2017-2018
Le 11/03/18

Promotions corps-grade des personnels - année 2018
B.O N° 9 du 01 mars 2018
B.O N° 8 du 22 février 2018
B.O N° 1 du 04 janvier 2018

Vous pouvez télécharger les fiches syndicales suivantes :
Fiche syndicale accès à la hors classe des professeurs d'EPS ou des agrégés 2017-2018
Accès au corps des agrégés

Promotion à la hors classe et la classe exceptionnelle CE d'EPS
Accès au corps des Prof d'EPS
Fiche syndicale SNEP-FSU agrégé accès à la classe exceptionnelle 2017-2018
Fiche syndicale SNEP-FSU prof d'EPS accès à la classe exceptionnelle 2017-2018


Compte rendu de la CAPA accès à la classe exceptionnelle des Profs d’EPS - Année 2017
Le 23/02/18

La CAPA pour l’accès à la classe exceptionnelle des professeurs d’EPS dans le cadre des promotions au titre de l’année 2017 s’est tenue le 23 février 2018.

En préalable à cette CAPA, le SNEP-FSU a fait une déclaration liminaire (pdf 105.1 ko)

Cette CAPA était réunie dans une configuration restreinte car seuls les Représentants du personnel à la hors classe des professeurs d’EPS (non éligible) et les chargés d’enseignement classe exceptionnelle pouvaient siéger.
Lors de cette première CAPA depuis la mise en place de PPCR, qui doit renouveler les rapports entre évalués et évaluateurs, instaurant un accompagnement placé sous le signe de la « bienveillance », ce qui correspond aux souhaits du SNEP-FSU, les représentants du personnel élus du SNEP ont d’abord rappelé que le SNEP n’était pas demandeur de la création d’un nouveau grade car cela se traduit par l’exclusion de certains. Néanmoins la création de la classe exceptionnelle est une revalorisation non négligeable de la fin de carrière et une ouverture vers de nouvelles grilles indiciaires. Pour autant le SNEP-FSU revendique l’élargissement de son accès au plus grand nombre.
Nous avons porté l’idée de promouvoir en priorité les collègues les plus âgés et proches de la retraite pour éviter de boucher l’accès à la classe exceptionnelle en y promouvant des collègues trop jeunes.
Quant au mérite mis en avant par l’administration, nous avons démontré par l’étude des dossiers des collègues que l’administration était incapable de l’évaluer. En effet lors de la CAPA nous avons mis en évidence des décalages entre les appréciations des chefs d’établissements, des IA IPR et l’avis proposé par monsieur le Recteur qui est déterminant. C’est pourquoi les représentants des personnels élus du SNEP-FSU se sont abstenus sur le vote des tableaux de promotions.
Sur l’étude statistique que nous avons réalisée nous constatons une fois de plus que les femmes sont pénalisées car elles ont proportionnellement moins d’avis excellent que les hommes. Nous avons attiré l’attention et demandé une plus grande vigilance de l’administration sur ce point.
Enfin, au vu des chiffres, nous pensons que le vivier 1 sera rapidement épuisé (plus assez de candidats d’ici trois ou quatre ans). Le SNEP-FSU demande donc déjà à l’administration la possibilité de basculer les contingents non utilisés du vivier 1 vers le vivier 2 ce qui n’est pas prévu aujourd’hui dans les textes.

Bilan chiffré :
- Pour le vivier 1 sur 75 promouvables qui avaient candidaté et qui remplissaient les critères établis par l’administration il y a eu 34 promus au 1er septembre 2017 (barre : 129 points).
- Pour le vivier 2 sur les 164 promouvables 8 collègues ont été promus au 1er septembre 2017 (barre : 138 points).
La prochaine CAPA pour les promotions à la classe exceptionnelle au 1er septembre 2018 se déroulera le 5 juin 2018.

Les commissaires paritaires du SNEP-FSU de Lille


Classe exceptionnelle : les avis sont consultables sur Iprof
Le 26/01/18

Depuis le 26 janvier 2018, les avis du chef d’établissement et de l’IPR sont consultables sur Iprof via Eduline (rubrique « les services » => « Tableau d’avancement -> classe ex 2017/2018 » => « Consulter votre dossier » => onglet « Synthèse »)

Rappel : c’est le recteur qui portera l’appréciation finale, c’est celle-ci qui donne l’essentiel des points pour le barème (excellent 140 points, très satisfaisant 90 points, satisfaisant 40 points, insatisfaisant 0).


Promotions corps-grade des personnels - Année 2018 : circulaires rectorales Lille
Le 21/01/18

Accès au corps des professeurs Agrégés
La note de service Accès au corps des professeurs agrégés - NS n° 2017-189 du 29-12-2017 parue au B.O N° 1 du 04 janvier 2018 précise les conditions requises pour candidater.

L'accès au corps des professeurs agrégés par voie de liste d'aptitude repose sur un acte de candidature que l'agent devra engager individuellement. Les candidatures et la constitution des dossiers se font uniquement via Internet au travers du portail de services i-Prof « http://www.education.gouv.fr/cid2674/i-prof-l-assistant-carriere.html », que l'enseignant soit affecté dans l'enseignement du second degré ou dans l'enseignement supérieur.

Les candidatures seront saisies du 8 au 28 janvier 2018.

Le chef d’établissement et l’IA-IPR pour le second degré formuleront leurs avis du 29 janvier au 05 février 2018. Pour l'enseignement supérieur, les avis seront remontés pour le 05 février 2018.

Les avis seront consultables sur Iprof à partir du 06 avril 2018.

Circulaire rectorale : Télécharger le document (803 Ko)

Avancement de grade hors classe et classe exceptionnelle des chargés d’enseignement d’éducation physique et sportive


Avancement de grade des chargés d'enseignement d'éducation physique et sportive - B.O N° 1 du 04 janvier 2018 - NS n° 2017-192 du 29-12-2017

La règlementation prévoit qu'il est nécessaire d'examiner la situation de I'ensemble des agents promouvables (pour la hors classe : à partir du 7ème échelon au 31 août 2018; pour la classe exceptionnelle des CE d'EPS : 5ème échelon de la hors classe au 31 août 2018). Il n'y a donc plus de campagne d'inscription. Chaque promouvable aura la possibilité de se connecter sur IProf. du 15 au 28 janvier 2018 afin de :
-
prendre connaissance des précisions relatives à la présente campagne d’avancement de grade,
- vérifier les éléments de sa situation administrative,
- compléter, s’il le souhaite, son dossier en apportant des informations supplémentaires sur son parcours professionnel.
Ces informations serviront au chef d’établissement et à l’IA-IPR pour le second degré à formuler leurs avis ( favorable ou défavorable) du 30 janvier au 23 février 2018. Pour l'enseignement supérieur, les avis seront remontés pour le 07 mars 2018.

Les avis seront consultables sur Iprof à partir du 06 avril 2018.

Circulaire rectorale : Télécharger le document (692.4 Ko)

Accès au corps des professeurs d'EPS

Circulaire rectorale : Télécharger le document (866.2 Ko)

Décret n° 80-627 du 4 août 1980 modifié
BO N° 1 du 04 janvier 2018 - NS n°2017-190 du 29-12-2017

1. Personnels concernés
Sont recevables les candidatures émanant de fonctionnaires titulaires appartenant à un corps d'enseignants relevant du ministère chargé de l'éducation nationale, en position d'activité, de mise à disposition ou de détachement.

2. Conditions d'âge
Les candidats doivent être âgés de 40 ans au moins au 1er octobre 2018.

3. Conditions de titres et discipline postulée
La date d'appréciation des titres et diplômes est fixée au 31 octobre 2017.
Les candidats à l'accès au corps des professeurs d'éducation physique et sportive doivent être titulaires de la licence en sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) ou de l'examen probatoire du CAPEPS (P2B), à l'exception des chargés d'enseignement d'éducation physique et sportive et des P.E.G.C. appartenant à une section comportant la valence éducation physique et sportive.
Conformément aux dispositions du décret n°2004-592 du 17 juin 2004 relatif aux qualifications en sauvetage aquatique et en secourisme requises des personnels relevant du ministre de l'éducation nationale et assurant l'enseignement de l'éducation physique et sportive dans les établissements d'enseignement du second degré, les candidats doivent en outre détenir les qualifications en sauvetage aquatique et en secourisme ou un titre, diplôme, attestation ou qualification équivalents dont la liste est fixée par l'arrêté du 31 août 2004.
Les chargés d'enseignement d'éducation physique et sportive et les PEGC appartenant à une section comportant la valence éducation physique et sportive sont dispensés de ces qualifications.
- Justifier, à la même date, de dix années de services effectifs d'enseignement dont cinq accomplies en qualité de fonctionnaire titulaire lorsqu'ils sont titulaires de la licence Staps ou de l'examen probatoire du Capeps (P2B) ; les candidats dispensés de ces titres doivent justifier respectivement de quinze et dix ans de tels services.

4. Conditions de service
Les candidats à l'accès au corps des professeurs d'éducation physique et sportive doivent justifier, au 1er octobre 2018, de dix années de services effectifs d'enseignement dont cinq accomplies en qualité de fonctionnaire titulaire lorsqu'ils sont titulaires de la licence Staps ou de l'examen probatoire du Capeps (P2B) ; les candidats dispensés de ces titres doivent justifier respectivement de quinze et dix ans de tels services.

5. Le calendrier 
Candidatures recueillies par Siap du 8 au 28 janvier 2018.
Les dossiers (accusés de réception et pièces justificatives) devront être transmis par les candidats aux services compétents pour le 2 février 2018 au plus tard.

Intégration des AE et des CE d'EPS dans le corps des professeurs d'EPS (décret n° 89-729 du 11 octobre 1989)
BO N° 1 du 4 janvier 2018 - NS n° 2017-191 du 29-12-2017

Peuvent être inscrits sur la liste d'aptitude à l'emploi de professeur d'éducation physique et sportive les adjoints d'enseignement exerçant en éducation physique et sportive et les chargés d'enseignement d'éducation physique et sportive. Ces derniers doivent être titulaires de la licence en sciences et techniques des activités physiques et sportives ou de l'examen probatoire du certificat d'aptitude au professorat d'éducation physique et sportive ou P2B.

Peuvent candidater les agents en position d'activité, de mise à disposition ou de détachement, y compris ceux qui sont affectés dans l'enseignement supérieur.

Les agents qui, lors du dépôt de leur candidature, exercent en position de détachement des fonctions enseignantes ou non enseignantes dans un autre corps ou cadre d'emploi, et les agents mis à disposition d'une autre administration ou d'un autre organisme en application de l'article 41 de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984, devront être réintégrés dans leur corps d'origine pour pouvoir être nommés en qualité de professeurs d'éducation physique et sportive stagiaires. Dans cette dernière hypothèse, ils seront affectés à titre provisoire dans une académie en fonction des besoins du service.
Les agents en congé de longue maladie ou de longue durée peuvent faire acte de candidature mais ils ne pourront être nommés dans leur nouveau corps que s'ils remplissent les conditions d'aptitude physique requises.

1. Conditions de service
Les candidats doivent justifier de cinq ans de services effectifs au 1er octobre 2018.

2. Conditions d'âge
Il n'est pas fixé de condition d'âge minimal pour ces différentes promotions.

3. Le calendrier 
Les candidatures seront déposées sur Siap du 8 au 28 janvier 2018.
Les dossiers (accusés de réception et pièces justificatives) devront être transmis par les candidats aux services compétents pour le 2 février 2018 au plus tard.

4. Critères de classement (Barème)
10 points
/ échelon atteint au 31 août 2017


Classe exceptionnelle : campagne 2017
Le 17/12/17

L’arrêté et les notes de service sont parus au BO N°41 du 30 novembre 2017.
Les notes de service fixent les modalités d’accès à la classe exceptionnelle pour :
- les professeurs agrégés
- les professeurs certifiés, des professeurs de lycées professionnels, des professeurs d’éducation physique et sportive et des conseillers principaux d’éducation.

Les circulaires académiques ont été envoyées ce jeudi 7 décembre sur les messageries professionnelles :

Télécharger la circulaire classe exceptionnelle pour les professeurs d’EPS (815.2 Ko)

Télécharger la circulaire classe exceptionnelle pour les professeurs agrégés (798.6 Ko)

Fiche syndicale SNEP-FSU agrégé accès à la classe exceptionnelle 2017-2018

Fiche syndicale SNEP-FSU prof d'EPS accès à la classe exceptionnelle 2017-2018


Détachement des personnels enseignants des premier et second degrés, d'éducation et psychologues de l'éducation nationale auprès d'une administration ou d'un établissement public relevant de la fonction publique d'État, territoriale ou hospitalière, ou dans le monde associatif – année scolaire 2018-2019
Le 14/12/17

Consulter le BO N° 43 du 14 décembre 2017 - NS n° 2017-181 du 5-12-2017

Dossier à adresser au DPE—Rectorat avant le 02 mars 2018
Les personnels actuellement en détachement doivent 3 mois avant l’expiration du détachement, faire connaitre au bureau DGRH-B2 leur décision de solliciter ou non le renouvellement du détachement.

Circulaire rectorale :

Télécharger le document(pdf 603.2 Ko)


Le décret GIPA 2017 enfin paru
Le 20/11/17

Le décret instaurant la prime annuelle de garantie individuelle de pouvoir d’achat est paru et consultable ici
Il conduit au versement d’une prime pour les agents de la Fonction publique, titulaires et non titulaires, employés de manière continue du 31 décembre 2012 au 31 décembre 2016, dont le pouvoir d’achat lié au traitement indiciaire a régressé sur cette même période au regard du taux d’inflation retenu, à savoir 1,38%. La revalorisation du point d’indice intervenue au 1 er juillet 2016 (+ 0,6%) ainsi que le faible taux d’inflation sur la période de référence (les 1,38% retenus cette année sont à comparer aux 3,08% l’an dernier et 5,16% il y a deux ans) devraient réduire fortement les montants versés au titre de la GIPA, le Ministère annonce des montants moyens autour de 400 euros. Il n’en reste pas moins qu’elle reste souvent le seul élément de compensation de la stagnation des traitements sur longue période, particulièrement en fin de carrière. A titre d’exemple, un agent payé à l’indice majoré 783 au 31 décembre 2012 et toujours à ce même indice au 31 décembre 2016 devrait toucher 470 euros de GIPA.
Il n’y a pas de démarche particulière à faire pour en bénéficier. La parution des textes particulièrement tardive cette année obéit à un calendrier politique que la FSU a dénoncé : il s’agit, pour le Ministre de l’Action et des Comptes publics, d’afficher une compensation aux mesures salariales de gel de la valeur du point d’indice ou encore de report de mesures PPCR alors que la GIPA était bien le moins qui puisse être fait et qu’elle ne saurait tenir lieu de politique salariale.


Avancement d’échelon 2017 - 2018
Le 20/11/17

La CAPA d'avancement d'échelon des Professeurs d'EPS qui examinera les promotions ayant lieu du 1/9/2017 au 31/08/2018, se déroulera le 11 janvier 2018.

Pensez à nous envoyer votre dossier / fiche de suivi

Les fiches de suivi permettent de :

- vérifier des informations enregistrées par l’administration pour l’acte de gestion considéré ;

- rectifier des erreurs, des oublis ;

- faire prendre en compte des éléments complémentaires, dans le strict respect des règles communes ;

- peser sur les textes réglementaires pour permettre l’interprétation la plus favorable en s’appuyant sur des situations individuelles et faire avancer nos demandes d’amélioration pour tous ;

- mieux informer chacun de ses résultats.


Guide du TZR - Rentrée 2017
Le 21/09/17

Circulaire rectorale :

Télécharger le document(pdf 442.2 Ko)


PPCR : reclassement au 1/9/2017

Comment le calculer ?
Sur quoi être vigilant ?
Tout est résumé ici


Année scolaire 2016 -2017

Consultation des avis Hors classe Professeur d'EPS, Classe exceptionnelle CE d'EPS - année 2017
Le 04/05/17

Les avis des IPR et des chefs d’établissement sont disponibles sur I-Prof via Eduline.

Pour pouvoir les consulter, il faut d’abord se connecter à Eduline, à l’adresse suivante : https://eduline.ac-lille.fr/personnel/portail/index.html#

Puis il faut cliquer sur les applications, sélectionner Gestion des personnels et cliquer sur Iprof-Enseignant.
On arrive donc sur Iprof :
Cliquer sur la colonne de gauche sur "Services", puis il y aura un menu déroulant vous indiquant Campagne Hors classe 2017/2018, là, il faut cliquer sur OK. Ensuite cliquer sur "Consulter son dossier", puis "synthèse" et là vous aurez les appréciations des IPR et Chef d’établissement.

La CAPA agrégé se déroulera le mercredi 10 mai 2017 à 9h.
Un groupe de travail précèdera la CAPA le mercredi 3 mai 2017 à 9h. Ce sera entre autre l’occasion de pointer les baisses d’avis des chefs d’établissements et des IPR.

La CAPA des Professeurs et CE d'EPS se déroulera le mardi 06 juin 2017.
Le barème prend en compte l’échelon, les notes administrative et pédagogique, les années en Education Prioritaire (au moins 5 ans), la biadmissibilité. Les chefs d’établissement et les IPR ont seulement à émettre un avis favorable ou un avis défavorable (dans ce cas, il doit être motivé, signé par l’intéressé et peut être contesté). Un double avis défavorable prive systématiquement de la hors-classe.
Un groupe de travail précèdera la CAPA le mardi 29 mai 2017. Ce sera entre autre l’occasion de pointer les baisses d’avis des chefs d’établissements et des IPR.

Si vous remarquez une anomalie, ne pas hésiter à contacter par mail à corpo-lille@snepfsu.net,

Renvoyez nous, si ce n’est pas déjà fait, toute information utile pour suivre votre dossier :
Promotion à la hors classe agrégé
Promotion à la hors classe Prof d'EPS Lille
Promotion à la classe exceptionnelle CE d'EPS


Evaluation des enseignants
... QUE VA-T-IL ARRIVER EN 2016-17 ?

Régime transitoire : inspection ou pas ? Note ou pas note en 2016-17 ?
Lire

DERNIERE MINUTE : aucune évaluation effectuée par les IPR en dehors de celles qui concernent les personnels ayant une note de plus de 3 ans et devant bénéficier d’un rendez-vous de carrière en 2017-2018 ne donnera lieu à une note. Même si cela devait être le cas, celle-ci ne serait pas prise en compte, le logiciel est bloqué.


PPCR / Evaluation - 2016 - 2017
Le 31/01/17

Le ministère confirme : pas de notation administrative cette année et des consignes pour les inspections

Circulaire académique pour l’année 2016 - 2017 :
- pas de notation administrative sauf cas particulier
- priorités pour l’évaluation par les IPR

Télécharger le document (7331.7 Ko)

La note aux recteurs (pdf 492.6 Ko) du 16 décembre 2016 confirme nos analyses : l’année 2016-17 est transitoire en termes d’avancement et d’évaluation.
Si les critères d’évaluation sont encore en discussion et ne font à ce jour l’objet d’aucun projet de texte, le principe du rendez-vous de carrière (pour passer plus rapidement au 7eme et 9eme échelon, et à la hors-classe), est acté. Ainsi :
- il n’y aura plus d’évaluation administrative annuelle
- sont inspecté-e-s uniquement cette année les collègues promouvables l’an prochain, avec une notation chiffrée pour la dernière fois. Les collègues en retard d’inspection devraient également être vu-e-s.


BUG sur la paye de janvier 2017 : Inacceptable cafouillage
31/01/17

Le ministère indique que les mesures de revalorisation des salaires prévues pour janvier 2017 seront, en réalité, retardées jusqu’en mars 2017 (avec effet rétroactif et rattrapage des sommes dues depuis le 1er janvier 2017).

Les raisons de cet inacceptable cafouillage résident dans l’impréparation technique de la mise en œuvre des mesures de revalorisation, dont la responsabilité échoit à la ministre de la Fonction publique (particulièrement : DGAFP) et au ministre des Finances. Mais le ministère de l’Éducation nationale, le découvrant seulement courant janvier au moment de l’établissement de la paye, n’a pas anticipé les difficultés prévisibles.
Lire la suite


Parcours de carrière

Avec ce bulletin Spécial PPCR, le SNEP-FSU fait le choix de mettre à disposition de la profession l'ensemble des éléments d'analyse qui, nous l'espérons, vous permettront de vous construire un avis éclairé...
Lire (5.2 Mo) accès adhérents

 

 

 

Salaires, Carrières... Nouvelles conquêtes


Après de longues discussions dans lesquelles le SNEP et le SNES FSU ont pesé de tout leurs poids, le ministère présentera au CTM (Comité technique ministériel) les décrets transposant aux personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation de l’Éducation nationale les mesures issues du cycle Fonction publique « PPCR » (Parcours professionnels, carrières, rémunérations).

 

 

 

 

La FSU mobilisée pour la revalorisation des salaires et des carrières

Les mesures contenues dans le protocole « PPCR » (Parcours professionnels, carrières, rémunérations »), signé par la FSU, sont mises en œuvre progressivement dans tous les secteurs de la Fonction publique. A tous les niveaux, la FSU et ses syndicats nationaux se mobilisent pour que chacun-e bénéficie d’une revalorisation de sa carrière et de son traitement.
Malgré les insuffisances nombreuses que nous pointons dans ce protocole, l’urgence sociale que représente l’amélioration du pouvoir d’achat, la reconnaissance des qualifications et du travail des agents est la priorité syndicale de cette période.
Lire la suite

 


Vous exercez en SEGPA, EREA, ULIS, de nouvelles avancées dès la rentrée 2017 !!
Le 17/10/16

Le 28 septembre 2016 s'est tenu un groupe de travail ministériel traitant notamment des indemnités des enseignants exerçant en enseignement spécialisé et adapté.
Il ressort de ce GT que l'indemnité ouverte lors d'exercice en SEGPA, en EREA, en ULIS sera largement revalorisée. Elle est aujourd'hui pour les enseignants d’EPS de 462,38 euros. Les enseignants la perçoivent au prorata de leur exercice dans ces classes. Elle serait supprimée et remplacée par une nouvelle indemnité de 1765 euros, attribuée également au prorata de l'exercice dans ces classes. La première version de cette indemnité imposait la présence aux réunions de concertation en SEGPA ou en EREA. Si l'utilité des ces concertations est bien réelle, il n'est pas toujours possible pour les enseignants d'être libérés (voire invités, ou rémunérés pour ces réunions). Notre demande de suppression de cette imposition a été entendue et ne figure plus dans le projet qui nous a été transmis.

Lire la suite


La « carotte » aux heures supplémentaires est révolue !

Le décret abrogeant la prime pour les enseignants exerçant au moins 3 heures supplémentaires est paru fin août. La suppression de cette prime sera effective à cette rentrée. Rappelons qu'elle a été mise en place sous Sarkozy avec le "travailler plus pour gagner plus". Cela évitait de parler de l'augmentation des rémunérations et permettait le "travailler plus pour recruter moins"! Les HSA venant compenser les heures postes supprimées. La FSU avait à l'époque voté contre la mise en place défendant l'emploi et le recrutement et a donc tout naturellement voté pour sa suppression. Il faut noter que l'UNSA s'est abstenu afin de ne pas mettre en porte à faux certains chefs d’établissements qui se seraient appuyés sur cette prime pour faire accepter 3 HSA ou plus. L'intérêt général et des élèves semble bien loin....
Certains ont voté contre sa suppression arguant qu'ils sont pour la « revalorisation salariale par tous les moyens possibles» du pouvoir d'achat des collègues. Pour la FSU, la revalorisation de quelques-uns pour diminuer les recrutements des jeunes, est un marché perdant-perdant que nous n'avons jamais soutenu. D'ailleurs cette prime venait augmenter les écarts de salaires entre hommes et femmes, les heures supplémentaires étant massivement assumées par les hommes.
Résultat du vote : La FSU ainsi que la CGT et la CFDT ont voté pour l’abrogation de cette prime, l'UNSA s'est abstenu, le SNALC et FO ont voté contre.
Pour le SNEP et la FSU, la revalorisation de la rémunération du travail de toutes et tous est une priorité. C’est le sens de notre action dans le cadre des négociations PPCR, qui a abouti au dégel de la valeur du point. Nous continuons de revendiquer l'indexation du point d'indice sur l'inflation et d’un plan de rattrapage des lourdes pertes subies dans les 5 dernières années.
Nous continuerons avec constance et obstination et surtout quelques principes et valeurs à défendre un service public d'éducation le plus juste possible et l'intérêt général des personnels.

Benoit Chaisy


 

Année scolaire 2015 -2016

CLES et C2I2E : obligatoires pour les personnels titulaires ? Dernier épisode du feuilleton !
Le 11/05/16

Il y a quelques semaines, nous nous étions fait le relais auprès du Recteur et de la DAFOP, chargée de la formation continue, de l’inquiétude des personnels ayant reçu un courrier leur demandant de s’inscrire aux formations (après avoir rassuré ces derniers sur leur avenir professionnel !).

La réponse est d’abord celle du bon sens : qui pourrait imaginer - surtout en période de crise de recrutement et de baisse d’attractivité du métier - qu’un enseignant ou CPE donnant satisfaction puisse être remercié car il ne détient pas ces certifications qui ne lui sont pas utiles dans son quotidien professionnel ?

La réponse est aussi maintenant officielle : cette semaine, la DAFOP a envoyé un courrier aux chefs d’établissement très clair sur le fait qu’il doit s’agir de VOLONTARIAT
Un ordre de mission sera envoyé à tous les collègues concernés - mais, attention, il y a des erreurs ! Les agrégés internes par exemple, ne sont pas concernés, et il y a eu des certifications perdues - afin de les couvrir et prendre en charge les frais afférents à ceux qui se déplaceraient.

Cet envoi systématique d’OM (par manque de temps matériel) ne préjuge en rien de la présence de l’enseignant qui ne vient à la réunion que s’il le souhaite.

Lors de cette réunion de présentation, quatre choix seront offerts :

1) pas d’engagement du collègue pour la suite. Il aura juste été informé.

2) accompagnement des collègues qui désirent passer la certification et prise en charge des frais afférents par l’académie (certification en décembre)

3) formation pour ceux qui le souhaitent suivi d’un accompagnement au dossier pour la certification (certification en juin 2017)

4) formation au numérique (formateurs dafop) pour les collègues les plus éloignés des compétences attendues.




Baisse de 25 % de l’indemnité des tuteurs M1 : scandaleux !
Le 10/12/15

Jusqu’à l’année scolaire 2013 - 2014, les tuteurs "M1" - s’occupant d’étudiants préparant les concours de recrutement d’enseignants ou de CPE - percevaient 100 euros pour 15 jours et par stagiaire.

Depuis 2014 - 2015, cette rémunération est passée à 75 euros pour le même travail, sans annonce, ni vraiment de justification de la part du rectorat.

Plus surprenant, il ressort d’une enquête SNES que les rémunérations sont très différentes d’une académie à l’autre : en effet, là où le rectorat de Lille considère qu’un stage correspond aux 2 sessions de 15 jours, l’une en collège, l’autre en lycée, avec donc 2 tuteurs payés chacun 75 euros, d’autres académies valident chaque session de 15 jours comme un seul stage et rémunère donc chaque intervenant 150 euros chacun !

Nous dénonçons cette lecture qui se fait en défaveur des tuteurs, nous intervenons au niveau du ministère. En attendant, il est toujours possible de faire pression individuellement et de se désincrire du fichier des tuteurs en envoyant un message à ✉l’ESPE en indiquant que, tant que la rémunération ne sera pas à la hauteur du travail engagé, vous ne souhaitez plus accueillir de stagiaires M1 (avec copie au ✉rectorat)


Année scolaire 2014 -2015

Missions et IMP
Le 30/04/15

Le BO du 30 avril 2015 a publié les missions et obligations réglementaires de service des enseignants des établissements publics d’enseignement du second degré :
- Application des décrets n° 2014-940 et n° 2014-941 du 20 août 2014
- circulaire n° 2015-057 du 29-4-2015
Voir le lien vers le BO, et pour les IMP

Document SNES d'analyse des nouveaux textes
Lire



Suppression de la "clause butoir" pour le reclassement : enfin !
Le 04/09/14

Depuis 1951, une clause butoir empêchait la prise en compte des services de contractuels réellement accomplis avant la réussite au concours (sous le prétexte que la rémunération comme stagiaire était meilleure que la situation de contractuel). La plupart du temps, ils obtenaient un reclassement à ... l’échelon 3. Soit une année prise en compte !
Après des années d’intervention et la dégradation de la situation des ex-contractuels en lien avec la revalorisation des stagiaires antérieurs aux concours rénovés (rémunérés jusqu’à la rentrée 2013 directement à l’échelon 3), la FSU a enfin obtenu que ce verrou saute ! VICTOIRE !
Lire


Année scolaire 2013 -2014

Hors-Classe 2014 (Certifiés, PEPS, PLP, CPE) : victoire de la FSU Lille confirmée !
Le 14/01/14

Pour les agrégés, le barème est national

Le nouveau barème, discuté jusqu’à la semaine dernière, fait état d’un changement radical à mettre au compte de la seule FSU (SNES-SNEP-SNUEP) (voir les courriers) : seuls compteront désormais les notes et l’échelon (éventuellement des points pour au moins 5 ans passés en éducation prioritaire et la bi-admissibilité)
Seul un double avis défavorable (IPR + chef d’établissement) peut vous retirer du tableau d’avancement. Pour éviter une inflation des avis défavorables (remplaçant les avis Assez Bien ou Bien qui, de fait, empêchaient la promotion), la FSU a obtenu qu’un avis défavorable mis par un chef d’établissement soit motivé, porté à la connaissance de l’intéressé et signé par celui-ci (avec la possibilité de le contester) du 3 février au 10 mars 2014.

Finis donc :
- les injustices liées à un retard d’inspection, à un passage à l’ancienneté aux 10 et 11ème échelons en raison de sa date de naissance, etc ...,
- la pression de l’inspection pour décrocher l’avis exceptionnel permettant l’accès à la promotion,
- l’arbitraire d’avis donnés par les chefs d’établissement dont nous avons démontré l’an dernier qu’ils dépendaient de l’établissement (certains ne donnaient aucun avis exceptionnel, contrairement à d’autres très généreux), de relations conflictuelles ou non, certains chefs justifiant leur faible propension à donner des "exceptionnel" par un quota imaginaire, les collègues ayant Très Bien n’osant pas réclamer de leur côté un avis supérieur ...

Barème et circulaire rectorale Hors Classe 2014 : Télécharger le document (360.5 Ko)


Année scolaire 2012-2013

Évaluation des enseignants : publication du décret abrogeant la réforme
Le 12/09/12

Le décret abrogeant le décret n° 2012-702 du 7 mai 2012 « portant dispositions statutaires relatives à l'appréciation et à la reconnaissance de la valeur professionnelle de certains personnels enseignants, d'éducation et d'orientation relevant du ministre chargé de l'Éducation nationale » est publié au JO, mercredi 29 août 2012. Ce nouveau texte « rétablit les dispositions des statuts particuliers afférentes à la notation et à l'avancement d'échelon « multi cadencé » (au grand choix, au choix, à l'ancienneté) des personnels enseignants, d'éducation et d'orientation antérieurement applicables ». Il reporte également « l'obligation pour les candidats reçus aux concours externes de recrutement dans les corps enseignants de justifier de la possession d'un certificat de compétences en langues de l'enseignement supérieur et d'un certificat de compétences en informatique et internet, à la date de leur titularisation, et non plus à la date de leur nomination en qualité de fonctionnaire stagiaire ».

Le décret du 7 mai 2012 modifiait le système de l'appréciation de la valeur professionnelle « en introduisant un entretien professionnel, ainsi que les modalités d'avancement d'échelon, qui comporteront désormais un mécanisme de réductions et de majorations d'ancienneté ». Dès sa parution, Vincent Peillon, alors conseiller éducation, enseignement supérieur, recherche et jeunesse du candidat à l'élection présidentielle François Hollande, avait indiqué que ce texte serait « abrogé ».

Les organisations syndicales ont voté unanimement en faveur de son abrogation à l'occasion du CTM, mercredi 20 juin 2012.


Année scolaire 2011-2012

Bilan de santé des personnels de 50 ans
Le 23/02/12

Les personnels nés en 1962 et désireux de passer le bilan des 50 ans doivent se faire connaître individuellement à ce.medprev@ac-lille.fr

Les personnels nés en 1961 peuvent également se manifester.

Les visites auront lieu sur LILLE et ARRAS.

Circulaire rectorale : Télécharger le document (46.5 Ko)